Premiers hommages à Mgr Athanase BALA

0
195

Athanase BALA, né le 2 mars 1927 à Nlong dans la Région du Centre, est premier évêque catholique camerounais de la Congrégation du Saint-Esprit. Il fut, après Mgr André Loucheur, le deuxième évêque du diocèse de Bafia, de 1977 à 2003. Son successeur est Mᵍʳ Jean-Marie Benoît Balla, de regrettée mémoire. Comme émérite, il choisit de vivre dans l’archidiocèse de Yaoundé. Ce fut une retraite très laborieuse tellement il était disponible.
💐
L’Archevêque métropolitain de Yaoundé, Mgr Jean MBARGA, garde de lui le souvenir d’un Père spirituel qui l’a accueilli à la paroisse Saint Pierre de Nkong comme grand séminariste et qui l’a accompagné tout au long de son parcours, lui communiquant la passion pour le Christ, l’amour de l’Eglise et l’amour du prochain, quel qu’il soit.

Pour Mgr Jean MBARGA, Mgr BALA a aussi été le grand frère qui l’a toujours soutenu et qui particulièrement l’a aidé à supporter charitablement les intrigues et les calomnies de toutes sortes. Il ajoute que Mgr BALA est une icône de sagesse pastorale, sacerdotale et Africaine. L’ Archevêque de Yaoundé souligne par ailleurs ses grandes qualités humaines qui peuvent se résumer à ce qu’on appelle un « nya modo » chez les -Ekang-. « En effet, son grand sens de l’humour créait un climat bon enfant et effaçait les tristesses; les colères étaient atténuées par sa pondérence; il ne donnait jamais le sentiment d’être écrasé par quoi que ce soit ».
💐
Les Sœurs Servantes de Marie de Douala qui ont travaillé aux côtés de Mgr Athanase BALA durant tout son ministère épiscopal dans le diocèse de Bafia, pleurent un évêque fort de caractère, plein d’humour et d’amour du prochain; un successeur d’apôtres digne d’éloges et un missionnaire infatigable.

Mgr Athanase BALA nous quitte sans jamais avoir cessé de servir dans la bonne humeur. Il a écrit une très belle page missionnaire comme prêtre et comme évêque.

En attendant les indications de la CENC et de la Congrégation des Spiritains, nous adressons nos sincères condoléances aux très nombreuses personnes qu’il a touchées par sa présence, ses conseils et sa charité. Sincères condoléances aux membres de sa famille naturelle, au clergé et fidèles du diocèse de Bafia, aux Sœurs Servantes de Marie de Douala et aux évêques du Cameroun.

Sr Paule Valérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici