Mvie Bekono : Venez et voyez

0
52

A la paroisse Notre Dame du Perpétuel Secours de Mvie BEKONO, le deuxième dimanche du Carême 2017 a été tout spécial.

Le curé l’Abbé Pierre ZAMBO NKOUDOU et son vicaire, ainsi que toute la  communauté ont eu la joie d’accueillir un groupe de religieuses de la Congrégation des Filles de Marie de Yaoundé. Depuis pratiquement un an et demi, les Filles de Marie de Yaoundé ont organisé une grande campagne pour la pastorale vocationnelle. C’est qui les a conduits ce dimanche 05 Mars à Mvie Bekono que beaucoup parmi elles comme aussi bien d’autres personnes connaissent simplement par évocation à la radio. C’était donc une grande et belle découverte. Environ une centaine de jeunes ont répondu à l’appel du curé. Les sœurs et les enfants accompagnés de leurs parents ont passé un bon moment d’échanges soutenu par l’animation. Les sœurs ont présenté la congrégation, son fondateur, son charisme entre autres.

Mvie Bekono dans la zone de Zoa nouvellement créée, ne passe pas inaperçu. Grâce au dynamisme de son jeune curé Monsieur l’Abbé Pierre ZAMBO NKOUDOU qui s’est résolu à transformer la paroisse qui autrefois redoutée à cause de sa situation géographique. Aujourd’hui, Mvie Bekono, ‘la marmite des fantômes’ est devenue ‘la marmite de la vie’ clament certains admirateurs qui ne tarissent pas d’éloges au vue du beau travail qui s’y fait. Sept religieuses à la fois, ce que la communauté de Mvie Bekono et ses environs n’ont jamais vu. L’histoire révèle d’ailleurs que Mvie Bekono n’a jamais offert aucun de ses fils encore moins une de ses filles à Dieu. C’est aussi ce à quoi s’attèle le curé comme pour accomplir son travail.

L’Abbé pierre ZAMBO NKOUDOU, président de la commission diocésaine de développement veut bien mettre en pratique ce dicton : « la bonne charité bien ordonnée commence toujours par soi-même » les réalisations jusqu’ici effectuées en disent long. Un beau presbytère se dresse fièrement à côté de la case chapelle. Ses occupants n’ont rien à envié de ceux de la ville même si leur plus gros souci reste l’électrification de la zone. La grande porcherie, la palmeraie, la grande pépinière de cacao, la somptueuse grotte, le poulailler en cours de réalisation sont entre autres les grands projets arrivés à terme.  Mvie BEKONO, est devenu Odingi otoa » j’aime rester…

C E N, cfmy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici