Méditation du Vendredi 20 Janvier 2017

0
18

« Jésus gravit la montagne et il appela ceux qu’il voulait »
He 8, 6-13;Ps84;Mc 3, 13-19

La parole de Dieu de ce jour nous amène à réfléchir sur le mystère de la vocation. Dans la première lecture, il nous est présenté l’orientation nouvelle du sacrifice du Christ qui nous apporte le salut de manière définitive nous n’avons plus besoins de sacrifices fait à base de sang d’animaux. Et dans l’Evangile, Jésus choisit (ses Apôtres) les douze de manière souveraine et gratuite. Et nous sommes appelés à méditer sur le sens de notre engagement. Il les choisit en appelant chacun par son nom. La vocation n’est pas indéterminée, elle est personnelle c’est le « Je » de Dieu qui vient à la rencontre du « tu » de l’homme. Nous devons donc prendre la pleine mesure de notre engagement. Jésus par le baptême nous a appelé dans son Eglise d’où la trilogie Vocation-Mission-Action. Notre configuration, par le baptême fait de nous des « Christophore » porteurs du Christ. Alors sachons que notre vie n’est pas le fruit du hasard car comme le dit ni bien le Pape Benoît XVI : «  Ce ne sont pas les éléments du cosmos, les lois de la matière qui gouvernent le monde et l’homme mais c’est un Dieu personnel qui gouverne les étoiles. Et si nous connaissons cette personne et si elle nous connaît alors vraiment l’inexorable pouvoir des éléments matériels n’est plus l’instance ultime » sachons donc prendre la pleine mesure de notre vocation

Ab. Cyrille Etoundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici