Méditation Jeudi 19 Janvier 2017

0
19

« Tu est le Fils de Dieu »
He 7, 25-8, 6     Ps 39   Mc3,7-12

La parole de Dieu de ce jour met l’accent sur l’identité messianique du Christ. Dans la première lecture, Jésus nous est révélé comme l’unique médiateur du salut, celui qui par son sacrifice ultime sauve toute l’humanité. Et dans l’Evangile Jésus nous montre le visage miséricordieux du Père. Ainsi, il guérit et soulage les malades non pas pour prouver sa puissance, pour éblouir mais par amour pour les hommes. C’est pour cela qu’il refuse le témoignage des mauvais esprits, c’est le fameux « secret messianique ». Jésus ne se sert pas des miracles pour créer la fascination et l’admiration. Il les fait pour manifester la proximité de l’amour de Dieu. En effet, il est le Fils de Dieu, il nous montre l’agir extérieur du Père qui est la miséricorde car comme  le dit si bien le Pape François : « La miséricorde est  en elle-même la plus grande des vertus, car il lui appartient de donner aux autres, et, qui plus est, de soulager leur indigence ; ce qui est éminemment le fait d’un rôle supérieur. Ainsi se montrer miséricordieux est-il regardé comme le propre de Dieu, et c’est par là surtout que se manifeste sa toute puissance » EG N°37

Ab. Cyrille Etoundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici