L’église Notre Dame des Sept Douleurs d’Akono est octogénaire.  

0
102

Un double événement qui met toute la communauté paroissiale et le département de la Mefou et Akono en joie : Le 80e anniversaire et la clôture de la fête des récoltes ce samedi 02 Décembre 2017.

L’état de délabrement très avancé dans lequel se trouve l’église d’Akono est l’origine de la grande mobilisation qui interpelle toutes les âmes de bonne volonté et les fils et filles d’Akono. Il faut sauver l’édifice,  c’est le principal prétexte de l’organisation de la fête des récoltes qui se clôture aujourd’hui, vu que sa restauration nécessite un gros investissement.

En revenant sur le synode au cours duquel la réfection de l’église d’Akono a ete decide, l’appel de Mgr a porté sur l’ecclesialité, l’année mariale entre autre. Tout en rappelant aux chrétiens d’Akono que l’héritage reçu par les ailleurs qui ont tout donné pour construire Akono avec le Révérend Père Stoll le fondateur de cette mission, l’archevêque a invité les fils d’Akono de ne pas brader cet héritage. L’annonce du retour du petit Séminaire à Akono et le projet de faire de la paroisse d’Akono un Sanctuaire diocésain a été accueillie avec grande joie. La récolte des villages et chorales a donné un montant de 4 500000, la vente des fruits doit 1000000 et la grande récolte 3000000 soit un total de 7500000f

A la fin des récoltes, l’Archevêque a procédé à la visite du chantier (Chapelle, dortoirs en cours de réfection au petit Séminaire Saint Joseph d’Akono) et à la Bénédiction des équipes commises à la tâche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici