Le sanctuaire Marie Médiatrice d’ETOUDI ouvre ses portes

0
432

Le peuple de Dieu qui est à Yaoundé, comme « le peuple  immense de ceux qui ont tant cherché Dieu » (Ps 23), a convergé comme un seul homme ce dimanche 08 avril 2018 à Etoudi, cité historique de l’Eglise particulière qui est à Yaoundé.

A en croire l’histoire, la paroisse d’Etoudi, aux côtés de Mvolye et de Mokolo a été pensé et voulu pour être un grand pôle d’évangélisation et de  spiritualité dans cette partie de la ville. Voici qui justifie à sa vraie valeur son érection en sanctuaire marial. Ce jour de grâce restera à jamais marqué dans les mémoires de nombreux fidèles et pèlerins d’ici et d’ailleurs. De mémoire, le 24 janvier 2016, l’Archevêque de Yaoundé a procédé lui-même à la pose de la première pierre dudit sanctuaire dont il est l’initiateur. Tout comme le Cameroun tout entier fut confié à la délicate protection de Marie, Reine des Apôtres par les pères bâtisseurs de l’Eglise Catholique qui est au Cameroun, Monseigneur l’Archevêque, en digne fils de cette Dame admirable voudrait leur emboiter le pas en confiant davantage la portion de cette Eglise qui lui a été confiée en 2014 à la Vierge Marie. L’année mariale qui se vit et se célèbre actuellement en dit long sur cette volonté manifeste.

Sept évêques (émérites et en service) des diocèses frères, présents à cette cérémonie, ne saurait être un fait de hasard mais plutôt une  symbolique pourrait-on voir la chose ; et être tenté de dire que le sanctuaire d’Etoudi a une vocation nationale. Nosseigneurs Roger PIRENE, Archevêque émérite de Bertoua ; Athanase BALA, Evêque émérite de Bafia ; Adalbert NDZANA, Evêque émérite de Mbalmayo ; Emmanuel ABO, Evêque de Ngaoundéré ; Bruno ATEBA EDO, Evêque de Maroua-Mokolo ; Emmanuel DASSI YOUFANG, Evêque auxiliaire de Bafoussam ; Benoit KALA, Secrétaire général de la Conférence Episcopale Nationale de Cameroun ; Monseigneur Daniel EWOLO BODO, Vicaire général de l’Archidiocèse de Yaoundé ;

Monsieur l’Abbé Jean Augustin OTU NTOLO, premier Recteur du Sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi, réalisateur du projet à la suite de son prédécesseur l’Abbé Jean Parfait AHANDA BILOA. Pour le Recteur, « l’inauguration célébrée en ce jour, ne constitue que la première étape. Beaucoup reste à faire pour parachever cette œuvre de foi et d’amour filial »

Le sanctuaire marial d’Etoudi dont la capacité d’accueil est de plus de 30 000 places assises pour les pèlerins, couvre une superficie d’environ 1,5 ha. Il comporte en son sein une gigantesque Madone, haute de 10 mètres (Socle et statue cumulés), un Autel d’envergure, des toilettes et plus tard, un presbytère.

A titre de rappel, en cette année mariale, la paroisse-sanctuaire Marie Médiatrice d’Etoudi qui a abrité en Septembre la fête diocésaine de la Croix Glorieuse édition de 2017, est devenue un haut lieu de pèlerinage. Ici, les fidèles viennent par milliers se recueillir en présence de la Vierge Marie. Et selon le Recteur de cette œuvre de foi, la joie de se retrouver en présence de Jésus: « A chacun de nous, Jésus dit : « Voici ta mère » (Jn 19,27), « Marie est la Mère de l’humanité. Allons à Jésus par Marie ! Aimons Marie au nom de Jésus… » (Extrait de l’homélie de Monseigneur Jean MBARGA, 13 mai 2016 à Nsimalen)

Thiery Ngono

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici