L’Abbé Felix Désiré Amougou survit à une agression mortelle

0
120

Grand absent à la cérémonie de rentrée pastorale qui s’est tenue ce 29 Novembre 2018 en la Basilique Marie Reine des Apôtres de Yaoundé, l’Abbé Felix Désiré AMOUGOU, porte-parole de l’Archidiocèse de Yaoundé poursuit sa cure de convalescence après sa sortie du Centre des Urgences de Yaoundé où il a été admis le vendredi 16 Novembre 2018 suite à une violente agression survenue alors qu’il était en famille. Une agression qui aurait pu lui coûter la vie car ayant reçu une balle en pleine poitrine. Heureusement, le cœur n’est pas touché, il a néanmoins fallu deux interventions chirurgicales à l’Equipe Médicale du Centre des Urgences de Yaoundé pour le sortir d’affaires, un miracle que Monseigneur l’Archevêque attribue à Saint joseph (cf mot de clôture rentrée pastorale).

Depuis le 27 Novembre dernier, le porte-parole de l’Archidiocèse de Yaoundé a regagné la paroisse de NSAM dont il a la charge pour un repos médical.

Au cours des échanges qui ont marqué cérémonie de rentrée pastorale, Monseigneur l’Archevêque, revenant sur cet incident, a invité tous les ouvriers apostoliques à plus de vigilance en ce qui concerne la sécurité des personnes et des biens dont ils ont la charge.

Yannick BENE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici