Culte Inter-religieux à Yaoundé

0
50

Ce 09 novembre 2018 à partir de 15h, la Basilique de Mvolyé a abrité le Culte inter-religieux à l’occasion de la Prestation de serment de M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun, qui a eu lieu à Yaoundé le Mardi 06 novembre 2018.
La cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre de la Justice M. Esso Laurent, Représentant personnel du chef de l’Etat. Un programme en 07 points a été décliné par le Recteur de la Basilique à l’entame de la cérémonie: Le Rite d’ouverture, la Prière des leaders religieux, le Te Deum, le Rite de la lumière, la bénédiction finale, les annonces, le chant de sortie.
L’Archevêque métropolitain de Yaoundé, Mgr Jean MBARGA, vêtu d’une chasuble couleur pourpre et soutenu par la forte représentation de ses paires de la Conférence Épiscopale Provinciale de Yaoundé (CEPY) ainsi que de nombreux prêtres et des religieuses, a majestueusement prononcé le mot d’accueil. Tour à tour, les Leaders religieux, sont montés au créneau pour élever des prières vers Dieu, le Maître de l’Histoire. Divers thèmes ont été abordés sous la forme de méditation et/ou de supplication: le Cheick Oumarou MALAM pour la partie Musulmane a médité sur  » la Paix et la Justice » alternant le français et l’anglais. Le Rev. Père HEMOGA Elefteris pour la partie orthodoxe a médité en français, sur la « promotion de l’unité du peuple camerounais ». Dr GWET Alain Ruben pour la partie Pentecôtiste a médité en français sur le « Développement intégral ». Le Rev. Emmanuel de l’Eglise Presbytérienne de Bastos, pour la partie protestante, en anglais a médité sur le « Retour à la Paix et la Réconciliation », tandis que son confrère, le Rev. Pasteur Paul MBENDE NGANDI en français a dit la »Prière pour le Chef de l’État » C’est par la méditation sur le « Vivre ensemble » de la partie catholique, que Mgr Jean MBARGA a clos le chapitre de la Prière des religieux.
Le chant du Te Deum qui s’en est suivi a précédé le Rite de la lumière, un moment fort émouvant où, sur l’invitation de l’Archevêque de Yaoundé, le Représentant du Chef de l’État à titre symbolique, a allumé une bougie devant l’Autel pour la Paix au Cameroun.
La bénédiction finale a été donné de concert par le collège des Ministres du culte présents dans le chœur du somptueux édifice de Mvolyé.
L’on aura remarqué que, pour accompagner cette dense et longue cérémonie, la Basilique a fait appel à  » La voix de St-Joseph » une chorale nouvellement créée par l’Archevêque de Yaoundé en l’honneur de Joseph, époux de Marie et qui était à sa première grande sortie. La Communion ecclésiale, chère aux Évêques de la CEPY s’est illustrée par la présence a ce Culte, de la célèbre chorale des Enfants de la Cathédrale d’Obala qui a eu l’honneur d’exécuter en latin et avec tact, le chant du Magnificat, à la grande joie de l’Assemblée qui ne s’est pas retenue d’ovationner les « Angelots ».
La Basilique qui au début de la Cérémonie était à moitié vide, s’est progressivement remplie au fur et à mesure que le programme se déroulait.
Près de 03 heures d’horloge, c’est le temps qu’aura duré cette cérémonie au cours de laquelle les leaders religieux vivant à Yaoundé ont joué leur partition dans le concert des éléments soulignant dans une dynamique de foi en Dieu, de paix et d’unité, l’investiture de M. Paul Biya, Président de la République.

M.Manga/CENC

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici