Cérémonie solennelle d’échange des vœux à la procure générale des missions de Yaoundé

0
58

Réunis ce vendredi 10 janvier 2020 à la salle des fêtes du Club St François sis à Efoulan, les employés de la procure générale des missions de Yaoundé ont vécu une cérémonie pleine de sens et de valeur : celle de l’échange solennel des vœux. Il faut dire que cette formulation a été préférée à celle de la présentation des vœux à l’économe diocésain compte tenu du fait que le travail de l’économe ne saurait atteindre son plein potentiel sans la franche collaboration de tous les employés de la Procure. D’où la nécessité de s’adresser mutuellement les vœux.

Ladite cérémonie a débuté avec la prière dite par l’économe diocésain adjoint. Puis la parole a été donné au représentant du personnel qui a succinctement dressé un état des lieux de l’année écoulée : les réalisations, les manquements du personnel, les promesses d’amélioration et les perspectives. Et c’est au terme de son propos que ce dernier à adresser au nom de tout le personnel de la procure et des fournisseurs les vœux les plus chaleureux à l’économe diocésain et à son adjoint.

Prenant la parole à la suite du représentant du personnel, l’économe diocésain s’est dit touché par ces vœux. Il a par ailleurs procédé à un bilan des cinq dernières années dans la procure des missions notant ainsi çà et là les réalisations et les défis qui ont pu être valablement réalisés. L’on retiendra entre autres la permanence des fonds, l’amélioration de la production, le maintien d’une bonne ambiance au sein du personnel grâce à la permanence des salaires et la création d’une mutuelle d’assistance du personnel dans les évènements heureux et malheureux et la gestion de la dette diocésaine. S’il est indéniable que des défis restent à relever, l’économe a toutefois posé comme perspective l’amélioration des salaires du personnel et l’acquisition de meilleurs véhicules devant garantir un déplacement serein des employés dans leurs missions tout cela dans l’optique de donner une plus grande satisfaction au peuple de Dieu qui est à Yaoundé. Le souhait de l’économe pour cette année 2020 est celui de la délivrance et de la libération pour l’ADY, du relèvement de la trésorerie de l’Archidiocèse. Invitant au final chacun à lever son verre, un toast a été porté à cette nouvelle année.

C’est au terme de ce discours fort édifiant et émouvant que l’échange formel des vœux s’est fait entre l’équipe dirigeante de la procure générale et chaque employé, fournisseur et vendeur présents. Une fois cet usage terminé, les agapes fraternelles ont été ouvertes par la prière. C’est dans la convivialité et une ambiance bon enfant que le repas s’est partagé procurant ainsi l’occasion à chacun de donner libre cours à la joie et l’euphorie des retrouvailles festives.

 

Ghislain J. BEKONO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici