Sœur Marie Pascal ASSE, Fille de Marie de Yaoundé

0
154

Dimanche 10 Décembre 2017, le deuxième du temps de l’Avent année liturgique B, la congrégation des Filles de Marie de Yaoundé a eu  la grande joie d’accueillir en son sein sœur Marie Pascal ASSE.

Faire partie de la congrégation des Filles de Marie de Yaoundé pour servir le Seigneur. Tel a toujours été le grand rêve de Sœur Marie Pascal ASSE. C’était aussi celui de ses feux parents. Et le chemin a été si long. Car les voies du Seigneur sont insondables comme elle le dit si bien elle-même avec le psalmiste. Qui aurait cru ! Pouvait-on entendre d’aucuns s’exclamer. Un jour dans la maison du Seigneur vaut mieux que mille ans ! Telle est la conviction de Sœur Marie Pascal qui à travers cette première profession accepte suivre le Seigneur et le servir dans la congrégation des filles de Marie de Yaoundé à travers le pauvre et le petit. Que  d’expériences ! Aujourd’hui, le Seigneur vient de combler son désir. Après les Béatitudes et plusieurs expériences avec les Filles de Marie de Yaoundé entre autres. C’est ce qui justifie l’invitation de l’Aumônier l’Abbé Gaspard MENGATA NKA, adressée à Sœur Marie Pascal : « voici Dieu qui te manifeste son amour. Le Seigneur n’abandonne jamais, il faut toujours lui faire confiance et lui renouveler son oui et son engagement, ne pas désespérer car Dieu manifeste toujours son amour » après l’avoir encouragé et remercié parce qu’elle a laissé la parole de Dieu avoir le déçus sur sa vie. « Vivre toujours dans l’espérance comme invite le temps de l’Avent dans l’humilité et l’obéissance comme Jean Baptiste et la Très Sainte Vierge Marie ». Sœur Marie Pascal a intégré le même jour sa nouvelle communauté de la maison de formation de Mimetala qui s’enrichissait d’un nouveau membre.

C E N, cfmy.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici