Année mariale : les Filles de Marie de Yaoundé entrent dans la danse.

0
298

Ce dimanche 15 Octobre 2017, Monseigneur Jean MBARGA, Archevêque de Yaoundé a procédé à l’ouverture solennelle de l’année mariale chez les Filles de Marie de Yaoundé.

La congrégation des Filles de Marie de Yaoundé, après avoir pris part au lancement officiel de l’année mariale à la Cathédrale Notre Dame des Victoires de Yaoundé dimanche premier Octobre 2017 a,  à son tour pris le relais. C’était à Mimetala où Monseigneur Jean MBARGA Archevêque de Yaoundé a présidé une cérémonie similaire à celle de la Cathédrale. Il faut dire que l’annonce de la nouvelle décrétant une année mariale dans l’archidiocèse de Yaoundé, a été accueillie avec grande joie par les sœurs Filles de Marie qui voient en cela un nouveau clin d’œil que le Seigneur leur fait à travers leur Mère la Très Sainte Vierge Marie. Des réflexions menées ont ouvert des pistes pour la célébration au niveau personnel, communautaire, sectorielle, congrégationelle et diocésaine avec des actions concrètes clairement définies. Sous la houlette de la Supérieure Générale, la Révérende Mère Marie ELOMO, les sœurs ont pris conscience de la place qu’elles occupent dans l’Eglise locale de Yaoundé et leur implication en tant  que première congrégation diocésaine Yaoundé placée sous le patronage de la Mère du ciel. Joie partagée par leur Père évêque qui a pris soin de redécouvrir avec elles leur identité, de servantes, d’épouse du Christ, de belles filles de la Sainte Vierge, de sœurs du Christ, de premières religieuses entre autres. Monseigneur a invité les sœurs à se mettre sous les pieds de Marie comme au cénacle et à donner Jésus au monde. Une année de grâce pendant laquelle il faut appeler Marie au secours pour la résolution des problèmes présentés en intentions de prière.

CEN, cfmy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Bienvouloir rédiger votre commentaire!
Bienvouloir entrer votre nom ici